Cooperl, Groupe coopératif agricole production porcine
Langue Anglaise Langue Française

Produire de la valeur ajoutée

Elaboration de produits à forte valeur ajoutée

Nous garantissons au consommateur une sécurité alimentaire maximale grâce au suivi des porcs en élevage, au respect des normes sanitaires et à une traçabilité intégrale.

Ces réglementations nous permettent de proposer des produits d’une qualité constante via nos différents réseaux de distribution : au rayon boucherie et charcuterie, en libre-service ou à la coupe, et dans nos boucheries traditionnelles. Nos exigences de production, de l’élevage à la transformation, répondent aux cahiers des charges de ces différents labels et nous permettent de valoriser notre démarche auprès du consommateur :

 Labels Cooperl

Le respect de ces cahiers des charges permet aux éleveurs de vendre leur production aux meilleurs prix.

Pour ses éleveurs, Cooperl Arc Atlantique s’inscrit dans une logique d’innovation, de recherche  de qualité et de performance et s’attèle à trouver de nouveaux débouchés commerciaux pour mettre sur le marché des produits qui séduisent le consommateur.

 

La démarche PSA : des porcs élevés sans antibiotique dès la fin du sevrage

Pour comprendre la démarche, il faut d’abord comprendre pourquoi les antibiotiques sont utilisés. Chez les animaux comme chez l’homme, les antibiotiques sont employés afin de soigner des maladies. Une solution simple et efficace pour un élevage en bonne santé.
Alors pourquoi s’arrêter ?
La question est plus complexe qu’il n’y parait. Plus on emploie d’antibiotiques, plus on favorise l'émergence des bactéries « résistantes », c’est à dire celles qui sont insensibles aux antibiotiques. Et le problème surgit : les antibiotiques deviennent inefficaces.

Et si les bactéries résistantes se diffusent, comment pouvons-nous nous soigner ? Difficilement. Et c’est un vrai sujet de santé publique !

Autrement dit : « les antibiotiques, c’est pas automatique ». Utilisons les à bon escient !

C’est pourquoi nous cherchons et trouvons de nouvelles méthodes alternatives, pour diminuer drastiquement l’emploi d’antibiotique dans l’élevage. Une démarche exigeante et longue à mettre en place, mais vertueuse, pour des cochons bien portants et des produits bons et sains.