Les enjeux de cette innovation

La pérennisation de la production de nos éleveurs adhérents étant essentielle, nous avons créé Émeraude bio-énergie, un méthaniseur situé à Lamballe et permettant le traitement des déchets organiques d’élevage. 

 

Le biogaz est produit à partir des matières organiques d’une centaine d’élevages des adhérents Cooperl. En effet, les matières organiques de nos élevages sont issues d’une nouvelle génération de bâtiments utilisant la technologie TRAC, qui sépare l’urine de la matière solide. Si la matière liquide est épandue directement sur les terres, la matière organique est quant à elle transformée en engrais après méthanisation. La méthanisation est un processus de dégradation de la matière organique en l’absence d’oxygène grâce à l’action de micro-organismes. Cette activité biologique a pour principal effet de produire du biogaz ainsi que de l’engrais naturel. Le biogaz sera épuré de son dioxyde de carbone pour devenir du biométhane. Le biogaz est ensuite injecté dans le réseau GRDF pour la consommation de gaz domestique à Lamballe. 

 

À la différence de nombreuses autres installations, nous n'envisageons aucun épandage direct de digestat. Cela grâce au choix d’une double technologie qui produit en fin de cycle une eau pure, ré-exploitée dans le méthaniseur, et un fertilisant naturel. Un projet qui préserve l’environnement, produit de la valeur et renforce ainsi la compétitivité des éleveurs. 

Une inauguration réussie

Nous avons inauguré en juin Emeraude bio-énergie, le plus grand méthaniseur sans épandage d’Europe, lors de 3 journées consacrées à la valorisation de ses engagements environnementaux. Une visite de notre nouvelle plateforme de préparation de commandes était également organisée à Plestan. 

 

En chiffres 

  • 2500 visites au total sur les deux sites 
  • 140 personnes ont oeuvré au bon déroulement de ces 3 jours…
  • … ainsi que 46 intervenants Cooperl Environnement
  • 2kms de parcours de visite
  • Quelques gouttes de pluie
  • 100% de bonne humeur
  • Des centaines de remerciements !

Le méthaniseur en quelques chiffres 

  • 79 millions de KWh par an, soit 3100 logements alimentés à Lamballe par notre biogaz ou 75% de la consommation locale en gaz domestique
  • 300 mètres de tuyaux : c’est la distance que parcourt le mix recette (ce qui sert à nourrir les bactéries productrices de gaz), des cuves de préparation jusqu’au digesteur 
  • 5000m3 : c’est le volume maximal que peut contenir le digesteur

 

Après l’inauguration en juin dernier, le méthaniseur a officiellement démarré vendredi 15 novembre à 17h.

Prochaine étape : la mise en fonctionnement du post digesteur (avec son ciel gazeux) en mars 2020.