ARRÊT DE LA CASTRATION : NOTRE PREMIÈRE ÉTAPE VERS LE BIEN-ÊTRE ANIMAL

Nous avons initié l’arrêt de la castration des porcs dès 2008. Toutes les branches de la filière Cooperl se sont mobilisées et ont travaillé en synergie pour mieux comprendre les incidences dans chacune des activités.

La mise en oeuvre de cet engagement a été possible grâce à notre organisation en filière et à notre maîtrise de l’ensemble des métiers du porc. La production d’animaux non castrés impacte en effet les choix génétiques, une modification de la conduite d’élevage, l’alimentation, le bâtiment et la valorisation des viandes. 

MODÉLISER L’ÉLEVAGE DE DEMAIN, L’ENJEU D’AUJOURD’HUI

Les défis sont nombreux dans le monde de l’élevage. C’est pourquoi nous avons déjà commencé à mettre en place les premières briques d’un élevage qui prendra davantage en compte les besoins essentiels des animaux. Le principe fondamental de notre démarche est de replacer l’animal au centre des préoccupations. Nos recherches actuelles visent donc à prendre en compte ses besoins comportementaux, sa perception sensorielle de l’environnement et ses attentes, pour définir un élevage qui lui corresponde et qui s’intègre dans un système durable, économiquement rentable et vertueux.

ENGAGER NOS ADHÉRENTS DANS LA DÉMARCHE DE CERTIFICATION ENVIRONNEMENTALE

La certification environnementale a été créée et est encadrée par le Ministère de l'Agriculture et de l’Alimentation. Elle vise à valoriser les produits issus d’exploitations engagées dans des démarches particulièrement respectueuses de l’environnement.

En réponse aux attentes de la société et dans le contexte commercial de la Loi Egalim, nous avons souhaité développer notre propre Charte Environnement auprès des producteurs.

APPORTER LE BON NUTRIMENT, EN BONNE QUANTITÉ, AU BON ANIMAL, AU BON MOMENT

Nous fabriquons des aliments depuis 1987. Nos 30 ans d’expertise dans le domaine nous permettent aujourd’hui une position de précurseur dans le développement de solutions innovantes liées à la nutrition des animaux. Celles-ci sont mises en oeuvre, expérimentées, analysées et ajustées dans une ferme expérimentale dédiée, la Ville Poissin à Hénanbihen (22), depuis 2014. C’est dans cet élevage que les équipes recherche & développement de Cooperl Nutrition réalisent leurs essais avant la commercialisation des solutions éprouvées et étudient les besoins individuels des animaux. Nous envisageons à terme une alimentation individualisée des porcelets et porcs charcutiers selon les besoins de chaque animal comme c’est le cas pour les truies.

TRAITER ET VALORISER LES COPRODUITS D’ÉLEVAGE

Cooperl Environnement a pour mission d’ancrer de façon durable une démarche d’économie circulaire. Dans un contexte de multiplication des normes environnementales, notre stratégie va encore plus loin : valoriser chaque coproduit de nos industries (chez nous, le mot déchet n’existe plus !) et toujours considérer la norme comme le seuil minimal à atteindre. Cette volonté nous a permis de développer notre unité de méthanisation, baptisée Émeraude bio-énergie, située à Lamballe, qui valorise en biogaz et engrais les matières organiques d’élevage collectées grâce à la technologie TRAC développée par Cooperl.