Portrait de Sébastien Coupé

Président-fondateur de la Cooperl

Sébastien Coupé président fondateur Cooperl“Né le 10 août 1925 à Hénanbihen (Côtes d’Armor), j’ai quitté l’école à Lamballe à 13 ans pour travailler sur la ferme de mes parents. Avec l’envie d’évoluer, j’ai suivi les formations de la Jac et en 1952, avec quelques agriculteurs, nous avons fondé le Ceta de la Fresnaye. 

Avec ma femme en 1953, à 28 ans et déjà 4 enfants, nous avons pris la suite de mes beaux-parents, propriétaires d’une ferme à la Ville Poissin (22). Nous faisions de la polyculture, du lait, des oeufs et des porcelets. Nous avons monté un système de traite collective, agrandi le poulailler de poules pondeuses, vendu nos vaches et développé le hors-sol. Le secteur était exigeant et de nombreux jeunes ont dû quitter le "pays", sans aucun espoir ici. 

En 1959, nous avons acheté notre ferme, elle comptait 10 000 poules et des porcelets. Pour ne plus dépendre de coopératives et rentrer dans nos frais, nous avons monté avec quelques copains la sous-section-est des Côtes-du-Nord de Coopagri à Lamballe. À la ferme, notre production n’avait cessé d’évoluer : en 1988, nous avions alors 150 000 poules, 500 truies et 2 300 places d’engraissement. 

Avec 23 autres éleveurs, en avril 1966, on a créé la Cooperl : une coopérative basée sur la responsabilité et l’indépendance des adhérents ! J’ai présidé la Cooperl de 1969 à 1994. On a décidé de donner à nos adhérents une vraie liberté de gestion et d’approvisionnement. Et notre organisation et notre système ont eu un succès fulgurant ! Nous étions des pionniers et avions le goût du travail bien fait.” 

Témoignage de Sébastien Coupé, issu de la biographie Cooperl rédigée à l’occasion des 50 ans de la coopérative, en 2016.

Retour sur plus de 50 ans d'histoire

En 1966,

24 éleveurs passionnés par leur métier, se rassemblent et s’organisent pour commercialiser leurs porcs. Ils veulent changer l’image du monde paysan et vivre décemment de leur métier dans leur région. Il décident de lancer leur propre groupement de producteurs… C’est la naissance de la “COOPérative des Éleveurs de la Région de Lamballe”.

Photo historique 1966

En 1978,

La Cooperl, qui compte alors 500 salariés, décide d’investir dans l’aval de la filière avec le rachat de deux abattoirs : à Lamballe (22) et Montfort-sur-Meu (35).

Photo historique 1978

Dans les années 80,

Face à l’essor du libre-service et des supermarchés, Cooperl adapte son offre, développe la vente directe aux magasins et s’attache à proposer des produits d’une qualité irréprochable, élaborés dans un environnement sanitaire d’un haut niveau. La coopérative devient rapidement le premier fournisseur de viande porcine dans les 4 chaînes les plus importantes de la grande distribution française.

Photo historique années 80

En 1987,

Les éleveurs font face à une concurrence européenne particulièrement déloyale et à un prix du porc qui ne joue pas en leur faveur. Pour leur permettre de mieux maîtriser leur coûts de production, la Cooperl fait le choix d’investir dans l’aliment du bétail, premier poste de coût pour les élevages.

Photo historique 1987

En 1987,

Cooperl créé Calipro pour répondre aux besoins de ses adhérents en matériaux et matériels d’élevage

Photo historique 1987

À partir des années 90,

Face à la controverse montante de l’élevage porcin, Cooperl se lance dans la recherche de solutions pour prévenir l’impact de la production porcine sur l’environnement. Et face à une administration toujours plus exigeante, Cooperl se montre toujours plus innovante

Photo historique années 90

En 2008,

Cooperl et ses concurrents se trouvent confrontés à une crise majeure, qui s'éternise. Cooperl et Arca, 3e producteur de porcs français, décident d’unir leurs forces. Le nouveau groupe, Cooperl Arc Atlantique, compte désormais une production de plus de 6 millions de porcs sur tout le Grand Ouest, 4 outils industriels, d’importantes capacités logistiques…

Photo historique 2008

En 2009,

Voilà plus de 10 ans que Cooperl souhaite investir dans la salaison et, suite à la fusion avec Arca, Cooperl en a la capacité. L’occasion se présente de racheter les outils industriels Brocéliande. Cooperl intègre alors l’avant-dernier maillon de sa filière, celui de la charcuterie-salaison, du débouché, pour permettre de mieux rémunérer le porc.

Photo historique 2009

En 2011,

Cooperl intègre le dernier maillon de sa filière, avec le rachat de la société Défi Viandes qui compte notamment 83 boucheries en centres-villes. La boucle est bouclée avec la création d’un lien entre l’éleveur et le consommateur final. C’est le début de la distribution de proximité.

Photo historique 2011

De 2013 à 2015,

 Cooperl exporte son savoir-faire au-delà de ses frontières avec la création de deux filiales, l’une en Chine, l’autre en Russie. Elle entame également une stratégie de montée en gamme et s’engage pour le bien-être des animaux avec l’arrêt de la castration des porcelets mâles puis, deux ans plus tard, avec l’arrêt des antibiotiques en élevage dès le sevrage puis dès la naissance.

Photo historique 2013 à 2015

En 2017,

Cooperl reprend le pôle salaison-charcuterie de la société Financière Turenne Lafayette. Elle intègre 9 usines de salaisons et 1700  nouveaux collaborateurs.

Photo historique 2017

2020 et plus...

Grâce à l'audace et la passion des éleveurs et salariés qui la composent, Cooperl a traversé les crises, affronté la concurrence et recherché de nouveaux débouchés, pour être aujourd’hui un symbole économique breton, qui tire sa force de la solidarité entre tous ses maillons. La coopérative dispose ainsi des atouts nécessaires pour aborder avec confiance les challenges tout en conservant sa mission première, fixée par les fondateurs de la coopérative : "Permettre à un maximum d’hommes et de femmes de vivre décemment dans leur région du fruit de leur travail." 

Sébastien Coupé, Président fondateur de la Cooperl, 1969

Photo historique 2020

50 ans d'audace et de passion

L’intégralité de l’histoire de la Cooperl a été retracée dans la biographie “50 ans d’audace et de passion” éditée à l’occasion de son cinquantième anniversaire ans en 2016. Cette biographie est en vente à la librairie La Cédille de Lamballe (22).