Assurer les meilleures conditions

de santé et de sécurité au travail

L’industrie agroalimentaire est un secteur dans lequel les salariés sont exposés à des risques spécifiques, propres à nos métiers. Assurer la sécurité, la santé et la qualité de vie au travail est indispensable pour permettre l'attractivité de métiers nobles et mal reconnus.

Réduire les accidents du travail

Un investissement important a été engagé pour accéder à la certification de la nouvelle norme ISO 45001 pour nos deux principaux sites que sont Lamballe (22) et Montfort-sur-Meu (35). Cette norme spécifie les exigences pour un système de management de la santé et sécurité au travail. Nos autres sites industriels ont vocation à suivre cette démarche dans les années à venir.

Prévenir pour réduire les risques et la pénibilité

À travers notre politique de santé-sécurité au travail, nous oeuvrons de façon proactive à la sécurité des personnes et des biens. L’objectif est d’encourager une culture de la sécurité pour réduire les risques et la pénibilité au travail. Des études ergonomiques sont notamment menées au sein de nos sites de production pour réorganiser certains postes de travail et réduire les situations contraignantes à l’origine des troubles musculo-squelettiques.

Toutes nos activités investissent également chaque année dans de nouveaux matériels pour améliorer l’ergonomie des postes, la sécurité et la minimalisation des mouvements répétitifs, des outils plus efficaces et performants.

Agir pour l’emploi, l’égalité

et le développement des compétences

La responsabilité d’employeur de notre coopérative est importante dans nos territoires, notamment en matière de soutien à l’insertion sociale par l’emploi et par le développement des compétences. Une spécificité historique de Cooperl est l’attachement et la fidélité des salariés à la coopérative.

Dans le cadre d’une politique de lutte contre les discriminations, le groupe Cooperl a mis en place des actions concrètes en matière d’égalité des droits entre les hommes et les femmes avec la mise en place d’actions favorisant la mixité des métiers, des mesures visant à concilier les temps de vie et notamment la garde des enfants, des aménagements des postes de travail et enfin des pratiques salariales telles que la prise en compte des congés parentaux dans l'ancienneté.

4019

salariés ont suivi une formation en 2019

Encourager le dialogue social et le partage de la valeur

Notre coopérative s’attache à favoriser le dialogue social dans l’entreprise, en s’appuyant notamment sur nos instances représentatives du personnel et les organisations syndicales. La vision sociale est une stratégie à long terme et se construit au travers d’accords pragmatiques et responsables. Elle se traduit par une politique sociale et salariale Cooperl volontariste avec des dispositifs plus avantageux que les minimums légaux.

35

 accords collectifs ont été conclus au cours de l’année 2018 dans l’ensemble du groupe.

12

axes de progrès permettant de “Mieux travailler ensemble” ont été définis par les salariés tels que la détection et le traitement des irritants du quotidien, l’organisation et la valorisation de la polyvalence, la progression dans l’entreprise...

32 %

de femmes dans l’effectif total de notre coopérative, dans un secteur d’activité majoritairement masculin au niveau national.

87/100

C’est la note que nous avons obtenue d’après l’index d’égalité homme-femme qui a été conçu par le Ministère du Travail.