Qu’est ce qu’une coopérative ?

Dans une coopérative, les agriculteurs s’associent pour vendre leurs produits et pour acheter ce dont ils ont besoin. La coopérative collecte, transforme et commercialise la production de ses adhérents et leur apporte des produits et services mutualisés. Le résultat généré est placé, pour une partie, en réserve pour financer les projets de la coopérative et garantir sa pérennité de génération en génération, et, pour une autre partie, est redistribué aux adhérents et aux salariés. C’est un principe de solidarité économique. 

Nos adhérents sont des agriculteurs. Par notre statut coopératif, ils sont aussi :

  • nos actionnaires, puisqu’ils en détiennent le capital social et élisent leurs représentants selon le principe “une personne = une voix”,
  • nos fournisseurs, puisqu’ils apportent leurs productions à la coopérative,
  • nos clients, car la coopérative leur vend des produits et services nécessaires à ces productions.
2950

agriculteurs sont adhérents-sociétaires de la Cooperl et donc propriétaires du capital social de la coopérative : ils sont nos associés-coopérateurs, le socle de notre modèle de développement.

Les relations coopérative / associés

La coopérative et ses adhérents s’engagent à des exigences réciproques de performance.

Les associés-coopérateurs, membres de l’organisation de producteurs de porcs, s’engagent à observer les règles de production, de qualité, d’approvisionnement et de commercialisation édictées par la coopérative et à se conformer aux contrôles techniques, économiques et sanitaires qu'elle organise.

De son côté, la coopérative s’engage à :

  • Valoriser le savoir-faire de ses adhérents dans un esprit d’équité, de solidarité et de reconnaissance du travail réalisé.
  • Élaborer des produits à haute valeur ajoutée et proposer une offre adaptée et diversifiée aux consommateurs.
  • Investir durablement sur ses territoires pour optimiser ses coûts logistiques et mutualiser ses actions.
  • Développer ses innovations pour relever le défi alimentaire et environnemental du XXIe siècle.

La gouvernance

La direction de notre groupe repose, comme dans la plupart des coopératives agricoles, sur un binôme vecteur de stabilité entre le président et le directeur général. 

Le président, préside le conseil d’administration. Il veille, avec la Direction Générale, au bon fonctionnement de la coopérative. Le directeur général est à la tête de l’ensemble du personnel salarié de la coopérative. Il propose et décline la stratégie du groupe préalablement validée par le Conseil d’Administration. 

Le conseil d’administration, composé de 24 éleveurs, est élu pour trois ans à l’occasion de l’Assemblée Générale réunie chaque année à Lamballe (22). Ses administrateurs portent et valident les orientations stratégiques du groupe. Le bureau du conseil d’administration est composé de 10 membres dont un président, deux vice-présidents, un trésorier et un adjoint, un secrétaire et un adjoint et trois membres. Il se réunit environ une fois par trimestre en session plénière. 

Gouvernance Cooperl

La Gouvernance de la coopérative Cooperl fait l’objet d’audits réguliers. Le dernier audit a été réalisé en 2016 par la CCAOF (Confédération des Coopératives Agricoles de l’Ouest de la France) dans le cadre de la mission “Coopertise”.

Qui sont le Président et le Directeur ?

Le président

est le représentant légal de la coopérative. Il préside le conseil d’administration. Depuis 2013, il s’agit de Patrice Drilletéleveur à Goudelin (22) en Bretagne. Le président et le bureau sont également chargés du suivi du fonctionnement de la coopérative avec le soutien de la direction générale.

Le directeur

exerce ses fonctions sous le contrôle du conseil d’administration, dans une logique d’action concertée. Depuis 2008, c’est Emmanuel Commault qui assume cette fonction. Épaulé par un conseil de direction, le directeur est à la tête de l’ensemble du personnel salarié de la coopérative. Avec l'équipe de direction, il propose et décline la stratégie du groupe, validée par le conseil d’administration.