Produire du biocarburant

Nous traitons, dans notre station d’épuration, les eaux usées de nos différents ateliers. Après le dégraissage des eaux, nous récupérons un coproduit : les graisses de flottation. À ce jour, ces graisses sont valorisées sous forme de biocombustible pour alimenter nos outils de production de chaleur. 

Depuis 10 ans, les équipes recherche & développement de notre branche Cooperl Environnement travaillent  au développement d’un biocarburant avancé à partir de cette matière première. Le projet consiste à extraire de la graisse les Acides Gras Libres (AGL), puis grâce à un procédé d’estérification, à les transformer en Esters Méthyliques d’Acides Gras (EMAG), composants du biocarburant. 

Dès 2023, les 250 camions de la Cooperl rouleront grâce à notre biocarburant. Nous contribuerons ainsi à réduire l’impact carbone du secteur transport, reconnu comme responsable de 30 % des émissions de gaz à effet de serre.

10

ans de recherche & développement

100 %

de nos intrants sont des coproduits : des graisses de flottation

24 600

tonnes de CO2 évitées

En 2023

objectif de production :
10 millions de litres de biocarburant

Cooperl Environnement, innovation biocarburant graisses