1. Parcours scolaire et démarrage dans la vie active

    “Après une seconde générale, j’ai poursuivi en filière technologique STAV  (Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant) au lycée agricole Le Chesnoy à Montargis. J’ai ensuite travaillé pour des couvoirs dans le Loiret puis comme remplaçant agricole.

    Je suis arrivé en Bretagne en janvier 2015 dans une autre entreprise agro-alimentaire puis j’ai intégré Cooperl Viandes en intérim en tant que préparateur de commandes.”

     

  2. Comment j’ai évolué au sein de la Cooperl

    “Après avoir suivi une formation, je suis devenu conducteur de ligne. Puis, quelques mois après, j’ai eu la chance d’évoluer. Je suis devenu chef d’équipe pour l’atelier découpe composé de 130 personnes. Mon assiduité, la confiance de mes responsables et mes ambitions m’ont permis d’accéder à cette opportunité.”

  3. L’intérêt de ce métier et les qualités nécessaires

    “Mon métier consiste à animer l’équipe de l’atelier composée de 130 personnes dont 6 conducteurs de lignes, de veiller au bon fonctionnement de la production et à la réussite des objectifs de chiffres et ce malgré les possibles aléas. Dans mon poste actuel, je gagne vraiment en responsabilités, il y a là un vrai challenge. De plus, tout cela me permet de continuer à progresser. Je pense qu’être un bon manager, c’est la base pour ce poste. Ce type de fonction demande aussi beaucoup de rigueur et le reste s'apprend grâce aux formations et à l’expérience que peuvent me transmettre mes collègues agents de maîtrise.”

  4. Et le quotidien

    “Je débute généralement ma journée une heure avant le début de la production, à 4h. Je m’occupe alors du contrôle et de la planification ainsi que de l’ordonnancement. Je vérifie quelles sont les commandes à réaliser par ordre de priorité et je procède ainsi au contrôle des stocks. Par ailleurs, je veille à vérifier tous les chiffrements de la veille en production et en rendement. Je participe à des réunions avec mon responsable et les autres responsables d’ateliers à la découpe. Mon rôle consiste également à palier aux soucis de maintenance, sensibiliser aux règles de l’entreprise, constater ce qui n’est pas fait et inscrire cela à l’ordonnancement et à la planification. Enfin, avant la fin de ma journée je rassemble toutes les informations pour faire le lien avec mes collègues de l’équipe de l’après midi.”

  5. Cooperl de l’intérieur, ses valeurs

    “C’est une coopérative qui se développe, avec des marques fortes. C’est intéressant de voir tout ce qu’elle a mis en place en termes de qualité d’élevage, de qualité d’élaboration des produits ou bien sur le développement environnemental etc… La Cooperl met un point d’honneur à accueillir et bien gérer ses collaborateurs. Elle oeuvre également pour maintenir la qualité au travail, un bon niveau de rendement et de productivité avec des formations permettant d’évoluer. Et il y a une vraie valeur ajoutée en termes de prise de responsabilités et de management."