Des filières responsables pour des éleveurs engagés

Nous proposons à nos adhérents des filières qui répondent aux attentes sociétales et créent de la valeur. Notre ambition est de  faire progresser la filière porcine vers une production plus responsable et plus compétitive. Chacune de nos filières est réfléchie de façon à assurer la pérennité de votre projet par des débouchés sécurisés, tout en garantissant un coût de production compétitif. 

Bio Porc bien-être Label Rouge
Porc sans antibiotique Porc sur paille Bleu Blanc Coeur
Agriculture alternative Charte environnement Sans OGM

La filière porc sans antibiotique

Nous avons été le premier acteur de la production porcine en France à œuvrer en 2014 contre l’antibiorésistance. Nous proposons à nos adhérents d’élever leurs animaux sans avoir recours aux antibiotiques dès la fin du sevrage (42 jours) ou dès la naissance. Avec plus de 750 sites d’élevage impliqués, la filière PSA continue sa montée en puissance avec un objectif de 3 millions de porcs. Cette innovation permet à nos adhérents de bénéficier d’une image positive de leur production. Pour les accompagner dans cette démarche préventive, génératrice de gains, tout le savoir-faire technique Cooperl est mis en oeuvre autour de la santé et du bien-être animal. 

Farmapro propose des alternatives pour accompagner les éleveurs vers la démédication en développant des solutions innovantes en hygiène et en nutrition porcine.

La filière bio

Depuis 1998, avec notre filiale Erca Bio, nous poursuivons notre engagement historique dans la filière biologique et proposons à nos adhérents d’être acteurs de projets de développement cohérents avec des débouchés sécurisés, garantissant un coût de production compétitif

  • Expertise du service bâtiment, des conseils économiques et juridiques avisés
  • Approvisionnement en porcelets biologiques
  • Partage de connaissances avec des groupes d’éleveurs bio et un appui technico-économique reconnu
  • Une cellule de coordination filière dédiée à la Bio structure et développe les débouchés sur le marché de la viande

 Valorisation des pratiques environnementales

En 2020, conformément à l’esprit de la Loi EGALIM et afin de poursuivre la montée en gamme sur tous les maillons de la production, Cooperl souhaite inciter les exploitants adhérents à poursuivre le développement des bonnes pratiques environnementales et à s’engager dans des démarches de certification.

Cooperl guide donc les éleveurs dans un parcours progressif allant de la conformité réglementaire au plus haut niveau de la certification environnementale et développe avec ses clients la visibilité des actions engagées dans les exploitations à savoir la protection de la biodiversité, la gestion de la fertilisation, la stratégie phytosanitaire, la gestion de la ressource en eau et la réduction des impacts de l’élevage. 

15

exploitations se sont engagées pour la première année test. Ces exploitations sont aujourd’hui certifiées dans la Charte environnement Cooperl (Niveau 2) depuis ce printemps et seront auditées cet automne afin d’obtenir la certification Haute Valeur Environnementale (Niveau 3).

HVE certification environnementale

Le bien-être animal : un engagement de toute la filière

Au sein de la Cooperl, nous sommes organisés de façon à ce que le bien-être animal soit au coeur de tous nos projets. Ces sujets sont pilotés en interne par un service dédié, rattaché à  notre branche Cooperl Groupement d’éleveurs. En externe, l’un de nos administrateur, Mickaël Benoît, adhérent à Coëtmieux (22),  porte ces sujets auprès de la sphère institutionnelle et participe à faire évoluer les réglementations.

Notre première étape vers le bien-être animal, l’arrêt de la castration, nous a rapidement permis de proposer à nos adhérents de réduire puis d’arrêter l’usage des antibiotiques. Aujourd’hui, 80 % de nos adhérents ne castrent pas leurs animaux et 475 sont engagés dans la démarche "Porc Sans Antibiotique". Dans notre ferme expérimentale de la Ville Poissin, nous réalisons des essais impliquant l’arrêt de la caudectomie depuis plus de 5 ans. Au-delà de l’ambition de parvenir à élever des porcs avec des queues intactes, l’étude des conditions de réussite permet de mettre en évidence l’ensemble des mesures favorables au bien-être animal. 

“Le sujet du bien-être animal est central pour Cooperl et s’inscrit totalement dans notre politique d’entreprise depuis longtemps maintenant. En effet, cela fait plus de 15 ans que Cooperl et ses éleveurs se sont engagés dans ces démarches vertueuses. À ce titre, l’année 2012 a été primordiale puisque cela fait déjà 8 ans que les adhérents Cooperl qui le souhaitent ont arrêté de castrer leurs animaux.”

Yann Henry, directeur de la branche Groupement d’éleveurs à l’occasion du forum "Bien-Être animal", organisé par Cooperl, en février 2020

 

Cooperl Groupement d'éleveurs, bien-être animal

La prise en compte des besoins des porcs passe également par l’abandon progressif des systèmes de contention durant toute la vie de l’animal. Après plus de 2 années de recherche & développement, notre filiale Calipro a présenté en 2019 son modèle de case maternité liberté associée au système balance qui permet de limiter le risque d’écrasement de porcelets et ainsi libérer la truie de ses entraves durant la lactation. Nous incitons actuellement son usage au sein de nos élevages adhérents par le biais d’une aide au financement. Cette initiative a également pour ambition d’accompagner ces éleveurs afin de définir ensemble les meilleures pratiques de ce système de logement et favoriser son déploiement à grande échelle.

Il n’y a ni divergence ni opposition entre le bien-être de l’animal et le bien-être de l’éleveur.
Mickaël Benoît, Administrateur Cooperl depuis 2016, en charge du bien-être animal à la Cooperl et également représentant à l’UGPVB et à Coop de France pour ce sujet.

La recherche et développement au service de la performance en élevage

Nous misons sur l’innovation, qui est au coeur de notre stratégie de développement, pour assurer la pérennité de la coopérative, de ses adhérents et de nos produits, en phase avec les attentes sociétales. Maître d’oeuvre de nos projets innovants, notre équipe recherche et développement est composée de plus de 80 personnes, réparties au sein de nos 8 branches d’activités. Grâce à cela, à notre ferme expérimentale et à notre organisation en filière, nous sommes précurseurs sur bon nombre de sujets.

Nous avons par exemple pu mettre au point l’arrêt de la castration, en maîtriser les incidences sur la chaîne d’abattage et proposer à nos adhérents des solutions concrètes pour réduire les taux de mâles odorants. Dans la même logique, nous avons été avant-gardiste sur l’arrêt de l’usage des antibiotiques et, c’est dans ce même état d’esprit, que nos recherches s’orientent aujourd’hui vers l’arrêt de la caudectomie. L’alimentation, votre premier poste de coût, est également au centre de nos recherches. Avec notre gamme Synaps nous nous orientons vers l’alimentation de précision. Et bien sûr, à l’autre extrémité de la filière, la valorisation de la production de nos adhérents se réfléchit aussi avec un temps d’avance, de l’emballage responsable à la fabrication sans additif.

Cooperl Ferme Ville poissin

Le bâtiment agile et modulaire : Agilitrac

Nous avons mis au point une nouvelle solution bâtiment permettant d'avancer vers l’avenir avec sérénité. Il s'agit d’un nouveau concept capable de répondre à tous les systèmes de production en élevage de porcs, avec une mise en oeuvre simplifiée, donc plus rapide. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

La digitalisation au coeur de nos élevages

Nos recherches sont aussi orientées vers la digitalisation. Nous nous appuyons sur les data, les données informatiques, et leur analyse pour apporter des solutions en élevage. Parmi elles, Synaps Cochette et Cooperl Suite.

Synaps Cochette 

Les équipes R&D nutrition et équipement ont travaillé conjointement autour d’une solution innovante pour alimenter individuellement les cochettes en quarantaine. En effet, la préparation de ces animaux est bien souvent sous-estimée, malgré une importance cruciale pour assurer leur future carrière de reproductrice. La solution présentée pour la première fois au SPACE en 2019 permet de nourrir 15 à 20 cochettes identifiées par une puce RFID dans le but d’homogénéiser leur état d’engraissement. La quantité d’aliment est gérée automatiquement par le système selon l’ELD et le poids vif de la cochette à son arrivée et les objectifs d’état à l’insémination. L’alimentation est aussi modulée automatiquement en cas d’ingéré insuffisant et selon l’ambiance de la quarantaine. Simple, robuste et peu encombrant, ce système conviendra à tous type de bâtiment (neuf ou existant).

Cooperl Suite 

Pass’Porc permet le suivi individuel des porcs de la naissance jusqu’à l’abattoir. Les animaux bouclés arrivant à l’abattoir sont lus. Chaque jour qui passe nous fait découvrir de nouvelles valeurs à exploiter, venant chambouler les indicateurs de performances historiques. En effet, la GTTT reste un outil indispensable à la conduite d’élevage. Cependant, lorsqu’on va jusqu’au bout de la chaîne, d’autres indicateurs encore plus pertinents ressortent… Avec plusieurs mois de données collectées, nous sommes en capacité de définir une marge brute ramenée à la truie avec souvent d’étonnantes conclusions. Vous allez regarder vos truies d’un tout autre oeil !

Contactez-nous